L´ail des ours newsletter avril

 

Plantes médicinales & nutritives

L´ail des ours – Allium ursinum 

L´origine du nom ail des ours (Allium ursinum) est encore sujette à débat. La consommation de la plante permettrait aux ours de reprendre des forces après leur longue période d´hibernation. Largement répandue en Europe, cette vivace herbacée est connue depuis plus de deux mille ans, ce qui fait d´elle une des plantes médicinales et de culture les plus anciennes. 

Au Moyen-Age l´ail des ours étaient considéré comme protecteur contre les calamités et était utilisé contre les troubles du système digestif. De plus on lui accorde des propriétés anti-bactérielles, de diminution de la tension artérielle, ainsi que de nettoyage des vaisseaux. C´est la raison pour  laquelle l´ail des ours préviendrait  l´artériosclérose ainsi que le risque d´infarctus et d´attaques cérébrales. En naturopathie l´ail des ours est utilisé de pour son action désintoxicante en cas de troubles digestifs et d´autres maux internes. 

Au printemps, l´ail des ours fait partie des toutes premières productions comestibles de la nature. Jusqu´à aujourd´hui, la récolte s´effectue uniquement sur les populations sauvages. Et comme la plante est protégée par la loi, la cueillette est restreinte à de petites quantités réservées à l´usage personnel. Selon les régions, la récolte à lieu de fin mars à fin mai. L´ail des ours se plait dans l´ombre humide et fertile des forêts de feuillus, à proximité des Cours d´eau. Il y recouvre le sol forestier par grands groupes étendus. Lors de la floraison, la plante perd rapidement en arôme. Elle fâne lorsque la température dépasse les 15 degrés, ou lorsque l´exposition au soleil est trop directe. Proche cousin de l´ail, de la ciboulette et de l´oignon, l´ail des ours transmet alors son arôme à la nature environnante. Une attention permanente ainsi qu´ une bonne connaissance botanique sont nécessaires à qui désire en faire la cueillette, car il faut pouvoir la distinguer de plantes similaires mais toxiques  telles que le muguet, le colchique ou l´arum. 

En outre la teinture d´ail des ours est un reméde naturel à recommander vivement. Notre liqueur de plantes autoproduite fait partie de notre package "Evacuation des métaux lourds" et est exclusivement composée d´ail des ours récolté á la main ainsi que d´alcool à base de seigle produit dans la région de Wittenberg. 

Dans la cuisine, l´ail des ours est utilisé comme épice ou comme légume. De plus il est riche en vitamine C et devrait être consommé cru et frais, perdant en effet son gout lors du processus de fermentation. Chez Kasimir et Liselotte, nous vous proposons  également de réaliser un délicieux pesto d´ail des ours à partir de vos feuilles fraichement récoltées. Ceci vous permettra de le conserver quelques semaines au frigo ou même -au congélateur- jusqu´à la prochaine saison!  

Vous trouverez notre recette dans la vidéo ci-jointe. Nous avons même enore un peu en stock, si vous êtes intéressé, faites-nous signe! 

Cordialement, 

Kasimir et Liselotte

Le graphisme de notre Newsletter est réalisé en collaboration avec l´artiste Heike Isenmann, située à Potsdam.

 L´ail des ours newsletter avril 217

La recette:

Youtube - L´ail des ours recette